alice-milliatHD-aplati.jpg

Alice Milliat pour le Parti Communiste de Paris

Bonne année 2022

Nicolas Bonnet Oulaldj, président du groupe communiste et citoyen à la mairie de Paris :

 

"Il y a 100 ans, Alice Milliat a organisé les premiers jeux mondiaux féminins au Stade Pershing à Paris en août 1922. Alice Milliat est reconnue comme la pionnière du combat féministe dans le sport et elle s'est battue pour la participation des femmes aux Jeux Olympiques. Présidente du club parisien Femina Sport en 1915, elle fait partie des fondatrices de la fédération des sociétés féminines sportives de France en 1917 dont elle deviendra présidente en 1919.

Quatre jeux mondiaux ont été organisés de 1922 à Paris jusqu'en 1934 à Londres ont réuni des milliers de spectateurs. Le succès est tel que le CIO autorise en 1928 les femmes à participer au sport roi des Jeux Olympiques : l'athlétisme. Alice Milliat sera la première femme membre du jury d'athlétisme aux Jeux Olympiques.

100 ans après les premiers jeux mondiaux féminins, le combat d'Alice Milliat est toujours d'actualité grâce au mouvement féministe. 2021 a permis quelques avancées mais faute de volonté politique le chemin pour l'égalité est encore long dans notre société.

L'exposition médiatique des Jeux Olympiques de Paris dans le monde sera l'occasion de mettre en avant le combat pour l'égalité entre les femmes et les hommes dans l'accès au sport.

Pour cette raison, en juillet 2020, j'ai porté un voeu au Conseil de Paris, adopté à l'unanimité, pour que l'équipement olympique de la porte de la Chapelle soit nommé Alice Milliat.

Ce serait le premier équipement Olympique a porter le nom d'une femme.

La cérémonie d'ouverture sur la Seine sera l'occasion d'honorer Alice Milliat, première femme à avaler 80km en aviron en moins de 12h.

C'est grâce à André Devron, réalisateur du film "Alice Milliat, la conquête du sport féminin" et auteur du livre "Alice Milliat, la pasionaria du sport féminin" que nous avons retrouvé la trace et gardé la mémoire d'Alice Milliat.

Avant de décédé, André Devron, m'avait demandé dans un café près de la Gare de Lyon, de continuer ce combat en organisant un grand événement avec la ville de Paris pour rendre hommage à celle qui avait créé les premiers jeux feminins dans le 12e. André citait cette phrase de la préface de son livre par Anne Hidalgo : " Alice Milliat mérite amplement d'être reconnue comme une figure du féminisme du XXe siècle".

(…)

André Devron, m'avait laissé comme dédicace sur son livre d'Alice Milliat : " d'un vieux militant du sport à un autre ", comme pour passer un témoin d'athlétisme.

Avec cette carte de voeux, j'ai passé le témoin à Chloé Wary, elle-même footballeuse, auteur de "saison des roses", militante du sport.

Cette carte s'adresse maintenant à vous toutes et tous, comme un passage de témoin pour continuer cette belle course pour l'égalité !

Bonne année.

Nicolas"