Je suis née à Paris en 1995 et j'ai grandi en région parisienne. Adolescente, je ne lisais que des mangas, surtout des shôjos. Je trouvais les héroïnes trop inspirantes, avec du caractère et de la personnalité, dans un contexte où je pouvais me projeter et m'identifier. D'abord comme héroïne, puis comme autrice, car les shôjos sont écris et dessinés par des femmes. Ça m'a donné envie de raconter des histoires, dessiner mes propres héroïnes.
 
Après un bac littéraire option arts plastiques et une mise à niveau en arts appliqués, j'accède à la formation de mes rêves : le DMA illustration, au LTAA Auguste Renoir, à Paris. Je poursuis une année de plus dans le même établissement, une formation complémentaire en BD, animé par Alessandro Tota. J'ai la chance d'assister à des cours et des workshops avec des auteurices comme Lisa Mandel, Antoine Marchalot, Merwan et Loïc Sécheresse.
 
Mon projet de fin d’études est une fiction en bande dessinée sur les femmes d’Arabie Saoudite qui se battent pour obtenir des droits, dont celui de conduire une voiture. Il est publié en 2017, aux éditions Steinkis, sous le titre Conduite interdite. En 2019, avec Saison des Roses, éditions FLBLB, je décide de placer l’émancipation féminine au cœur d’un club de foot. L’histoire et les personnages sont inspirés des moments passés sur le terrain, mais aussi de mes souvenirs d’adolescente de banlieue qui s'interroge sur la place du corps féminin dans l'espace urbain. L’album reçoit en 2020 le Prix du Public France Télévisions au Festival International de BD d'Angoulême, le Prix Jeunesse Nouvelle-Aquitaine, le Prix Artémisia de l’émancipation, et le Grand Prix Golden Globos à BD Colomiers. En 2021, j'ai l'honneur de recevoir le Prix Littéraire des lycéens et apprentis de la région Provence-Alpes Côtes-d'Azur et de la région Île-de-France.
 
En 2020, je travaille sur commande pour les éditions Steinkis et publie mon troisième album, Beethov sur Seine. Ce livre est une rencontre avec la musicalité de Beethov, un univers sonore viscéral et engagé. Un parcours humain et sensible, qui résonne avec mes propres préoccupations sociales, politiques et écologiques. 

En 2021, j'ai la chance d'être invitée en résidence par la médiathèque de Villetaneuse (93) du réseau plaine commune, pour mener des actions culturelles avec les habitants, en lien avec la ville et ses mutations, dont l'imaginaire urbain ne cesse de se transformer. Cette résidence est en écho avec mon projet de création Rosigny Zoo, une bande dessinée à paraître aux éditions FLBLB en 2022.


Oui ? Dis-moi, je suis toute ouïe :

Merci pour votre envoi !